Le Sud en Circuit Solidaire

Vakinakaratra

Résumé du circuit

Depuis la capitale Antananarivo, partons à la découverte des hauts plateaux en direction du Sud de Madagascar et du canal du Mozambique. Ce circuit s’articule autour de la fameuse RN7 et offre une grande mosaïque de couleurs, de paysages, de culture et d’artisanat en vous plongeant durant certaines étapes dans la vie quotidienne des communautés villageoises malgaches.

Détail technique

Durée du voyage: 15 jours – 14 nuits
Saison: Toute l’année
Zones couvertes: Les Hauts plateaux et le Sud
Moyen de transport: Véhicule 4×4, minibus
Attractions touristiques:

 Le Parc National de l’Isalo

 Les plages et lagons du Sud

 La faune et la flore endémiques

 La vie dans les campagnes des hauts plateaux et du centre

 Histoire et culture

 Rencontre avec des communautés villageoises

Les villes étapes: Tana-Tsinjoarivo-Antoetra-Fianarantsoa-Iarintsena-Isalo-Ifaty

Description du programme

Jour 1

Tana Accueil à l’aéroport et transfert vers votre lieu d’hébergement. Briefing sur votre séjour. Selon votre heure d’arrivée, activités libres ou à définir. Nuit au Chalet des Roses.

Jour 2

Tana – Tsinjoarivo  Visite de la haute ville historique et du Rova ou Palais de la reine le matin. En fin de matinée, nous quittons Tananarive en direction  d’Antsirabe. Nous empruntons  la RN7 qui traverse la région fertile des hautes terres où se mélangent le vert et le rouge : vert des rizières en terrasse, rouge des villages de briquettes et du sol en latérite. C’est le pays des ethnies Merina. Sur la route, Ambatolampy réputée pour sa fabrique de marmites. Déjeuner à Ambatolampy avant de continuer vers le village de Tsinjoarivo à travers une piste difficile de 60kms où nous arrivons en fin d’après-midi. Diner et nuit au gite Accueil villageois

Jour 3 et 4

Tsinjoarivo Tsinjoarivo « lieu bien vu par 1000 » était un palais de villégiature crée par la reine Ranavalona Ière en 1840, puis utilisé jusqu’en 1895 par la dernière Reine de Madagascar avant son exil en Algérie. Les Reines veillaient à ce que ce site soit bien vu par les 1000 sentinelles pour sa sécurité (D’où le nom de Tsinjoarivo). Jadis, Tsinjoarivo s’appelait Sarodravina (endroit couvert de feuillage) car la région se trouve à la lisière de la forêt primaire orientale. Elle était dirigée par Andriamanjaka, un officier royal de la reine. C’est donc un haut lieu de l’histoire malgache. C’est en même temps un endroit riche en flore avec ses plantes endémiques en grande partie médicinales et en faune avec ses neuf espèces de lémuriens de Mahatsinjo. Durant ces deux jours, vous serez entièrement pris en charge par les villageois et vous aurez l’occasion de participer à leur vie quotidienne. Diner et nuit au gite Accueil Villageois.

Jour 5

Tsinjoarivo–Antsirabe-Ambositra- Antoetra Départ pour Antsirabe le matin. Visite de la ville: marché de pierres semi précieuses, ateliers d’artisanat, sources thermales, fabrique de bonbons traditionnels. Nous quittons Antsirabe en début d’après-midi pour rejoindre la ville d’Ambositra, porte du pays Betsileo. C’est une petite ville qui tient une place prépondérante en matière d’artisanat à Madagascar. Elle est même considérée comme la capitale de cette filière artisanale qu’est l’ameublement malgache ; un titre qu’elle a acquis en raison du caractère majestueux et de la beauté des œuvres réalisés par les Zafimaniry, un petit groupe de quelques milliers d’âmes qui font partie de l’ethnie Betsileo. Le bourg d’Ambositra se place donc au rang des villes malgaches les plus créatrices en matière d’artisanat, voire la plus productive. Dans le pays Betsileo, les villages s’harmonisent autour de la culture du riz car c’est l’ethnie la plus entreprenante dans ce domaine. Les paysages typiques de cette région sont les paysages de rizières, parfois à perte de vue surplombées par les villages. Dans certaines parties, au relief plus accidenté, les rizières sont aménagées en terrasse. Après Ambositra, on quitte la nationale pour rejoindre le petit bourg d’Antoetra en empruntant une piste de 25kms. Diner et nuit Sous le soleil de Mada.

Jour 6

Antoetra ( Zafimaniry) Le matin, départ pour une randonnée pédestre de 5h vers le village d’Efasina. Le pays Zafimaniry est une région située à plus de 1500 m d’altitude. Les maisons sont construites en bois de façon tenon mortaise. Les habitants sont réputés pour leurs sculptures sur bois. Vous pourrez admirer leur travail sur les portes et volets des maisons. L’art de la sculpture ZAFIMANIRY est classé au patrimoine oral de l’humanité par L’UNESCO. Diner et nuit Sous le soleil de Mada.

Jour 7

Antoetra – Fianarantsoa Dans la matinée, nous poursuivons notre route en direction d’Ialatsara en traversant le pays “Betsileo”. Les jolies rizières en terrasse bâties sur les collines témoignent du savoir-faire particulier de cette ethnie. 60kms avant Fianarantsoa, la forêt d’Ialatsara et le Lemur forest camp, un foret primaire qui abrite plusieurs espèces de lémuriens, de caméléons, et d’oiseaux.Continuation vers Fianarantsoa où nous arrivons en début de soirée. Installation à l’hôtel d’application la Rizière qui forme des jeunes de la région en difficulté scolaire et sociale.  Diner et nuit à la Rizière.

Jour 8

Fianarantsoa-Ambalavao- Iarintsena  Après le petit-déjeuner, visite de l’ONG Bel Avenir et de la ville de Fianarantsoa. Fianarantsoa : (où l’on apprend le bien) Capitale du pays Betsileo. Vers 1870, les missions chrétiennes en firent leur quartier général aussi est-ce aujourd’hui la ville malgache qui compte le plus d’édifices culturels. La ville,  très étendue, est  constituée d’une ville haute  (ou ancienne ville) où l’on a su conserver les belles architectures traditionnelles et d’une ville nouvelle  (le quartier commercial). Après le déjeuner, départ pour Ambalavao, réputé pour son marché à zébus du Mercredi, le plus important de Madagascar. Continuation vers Iarintsena. Le village de Iarintsena se situe à 5km au sud d’Ambalavao à 900m d’altitude en bordure de la RN7. L’accueil, l’hébergement, la restauration sont entièrement gérés par une association regroupant les habitants du village. Les maisons traditionnelles ont été aménagées pour recevoir les voyageurs au 1er étage, le rez-de-chaussée étant occupé par une famille. Diner et nuit à l’Auberge Paysanne

Jour 9

Iarintsena Sur place de nombreuses activités sont proposées aux voyageurs : visite du parc villageois d’Anja, abritant des colonies de Lemurs catta, randonnée dans la forêt sacrée de Sakaviro ou vers la « dame couchée » au sommet de laquelle s’offre au randonneur une vue panoramique à 360° de toute la région, tout cela encadré par les guides locaux issus de la communauté rurale. Vous vivez au cœur du village, vous êtes logés chez l’habitant, vous partagez la vie quotidienne des paysans. Diner et nuit à l’Auberge Paysanne.

Jour 10

Iarintsena- Ranohira Après le passage dans le pays Betsileo, le paysage change, le mode de vie aussi car nous pénétrons en territoire Bara, région de grandes prairies parsemées  de palmiers Satrana. Les grands et forts Bara sont une ethnie composée de pasteurs nomades qui parcourent les grands espaces à la tête d’immenses troupeaux de zébus, symbole de richesse et fierté de tout un peuple. Le vol de bétail, encore d’actualité, est une tradition ancestrale. Dès leur plus jeune âge, les Bara sont initiés au rodéo ainsi qu’à la lutte à mains nues appelée Ringa. Ces manifestations sont l’occasion de réunir la population nomade Bara. Arrivée dans l’Isalo en fin d’après-midi. Diner et nuit aux Toiles de l’Isalo.

Jour 11

Isalo S’étendant sur une superficie de 81 540 ha, le Parc National de l’Isalo offre de nombreuses randonnées à travers des paysages ruiniformes magnifiques et grandioses, une nature exceptionnelle, avec une faune et une flore surprenantes et variées. Nombreuses possibilités de randonnées à choisir avec le guide. Balades à travers les canyons et les crêtes du Parc, baignades dans des piscines naturelles, Déjeuner pique nique. A ne pas manquer le soir, le coucher de soleil à la fenêtre de l’Isalo où les roches se teintent d’une magnifique couleur rouge-orangée. Diner et nuit aux toiles de l’Isalo

Jour 12

Ranohira – Ifaty Départ pour Tuléar en début de matinée. Nous apercevons les premiers baobabs. Nous pénétrons dans le territoire des ethnies Antandroy et Mahafaly, deux des ethnies les plus importantes du Sud de Madagascar. Sur la route, traversée de la ville d’Ilakaka et de villages de chercheurs de pierres précieuses. A l’entrée de Tulear, visite de l’Arboretum qui regroupe la flore typique du Sud et de nombreuses plantes médicinales endémiques de Madagascar. Après un petit tour de la ville de Tuléar, départ  pour Ifaty par une piste sableuse longeant la côte et la mangrove. Diner et nuit à l’hôtel Solidaire

Jour 13

Ifaty L’hôtel Solidaire a été créé par une ONG qui y a développé de nombreuses activités solidaires pour les habitants de cette région désertique. Nous vous suggérons de visiter le matin la réserve Reniala et la forêt de baobabs et de profiter de la plage et du lagon l’après-midi. Diner et nuit à l’hôtel Solidaire.

Jour 14

Ifaty – Tana Transfert vers l’aéroport de Tuléar pour le vol intérieur vers Tana. Accueil à l’aéroport et transfert vers votre lieu d’hébergement. Nuit au domaine St Francois.

Jour 15

Le matin, visite du domaine St François, un centre d’action sociale de l’A.S.A pour la réinsertion de famille en grande précarité: ferme, laiterie, fromagerie, potager. Après la visite, nous nous rendrons à Malaza pour la visite d’un orphelinat géré par l’association  « Aïna enfance et avenir »  dans la banlieue de Tana sur la RN1,  proche du Domaine St François. Déjeuner sur place avec les enfants de l’orphelinat, les membres de l’association et le personnel. Le centre Aïna réinvente la vie des enfants démunis et les aide à se reconstruire un avenir, ainsi que pour les mères adolescentes et leurs bébés. Continuation sur Ambohimanambola. Visite de l’atelier de ferronnerie d’un artisan solidaire. Cet atelier à l’architecture étonnante accueille tous ceux qui désirent travailler le fer, handicapés physiques et mentaux, hommes et femmes en difficulté sociale. Il a ouvert récemment une école et cantine pour les enfants défavorisés. Après le diner pris en commun dans un restaurant du centre ville, nous rejoindrons l’aéroport pour votre vol international

Options possibles du circuit: Anakao et le parc Tsimanampetsotse au lieu d’Ifaty

Tarif 2014 par personne*

2 pers 4 pers
1 240€ 895€

** Tarif sur la base de nuitées en chambre double et sous réserve de non modification trop importante (5%) des prix des principaux prestataires (hôtels, carburant), des variations monétaires entre l’Euro et l’Ariary  et de la disponibilité des établissements hôteliers mentionnés

Le tarif inclut Le tarif n’inclut pas
  • L’hébergement et le petit déjeuner
  • Les diners sauf pour les Jours : J1
  • Un véhicule avec chauffeur sauf le J13
  • Les repas et l’hébergement du chauffeur
  • Le carburant du véhicule
  • Tous les transferts aéroport-hôtel, hôtel-aéroport
  • Les visites des sites, parcs et réserves mentionnés (tickets et guidage)
  • Les excursions des J3, J4, J6 et J9 avec pique nique
  • Une bouteille d’eau / Personne / jour
  • Les repas du midi sauf pour les journées pique nique des J3, J4, J6, J9 et J11
  • Activités proposées par les établissements hôteliers
  • Les boissons capsulées, extras et pourboires
  • Le vol international
  • Les assurances sanitaires et rapatriement
  • Le vol intérieur Air Madagascar*

*Nous pouvons nous charger de vos billets sur les vols intérieurs. Prix moyen d’un billet:  240€.